Le patron du FBI suggère de passer par la loi pour forcer le déchiffrement des données

Dans ses propos, isolés par Motherboard, James Comey a ainsi fait comprendre qu’il ne serait pas hostile au vote d’une loi qui obligerait les grandes entreprises à trouver un moyen de déchiffrer des communications et des données lorsque les autorités en font la demande. Il réagissait à une question d’un sénateur au sujet du problème que le FBI décrit comme l’inaccessibilité à certaines informations (Going Dark


// Articles relayés récemment