La vie privée des écoliers et des étudiants américains en danger

Selon l’EFF, les autorités scolaires américaines laissent les fournisseurs de technologies « espionner » les étudiants. La fondation pointe l’absence de transparence des écoles, qui fournissent des ordinateurs aux jeunes têtes blondes sans le consentement des parents, qui ignorent ce que leur progéniture utilisent comme applications, et les données qui sont collectées.


// Articles relayés récemment