Les robots aspirateurs Roomba pourraient revendre les plans de nos intérieurs

Qui aurait pu imaginer que les consommateurs se méfieraient un jour d’un vulgaire aspirateur ? Et pourtant, c’est ce qui pourrait se passer dans un futur proche. La marque iRobot a annoncé qu’elle envisageait de signer un contrat pour vendre les données de ses nettoyeurs automatiques Roomba à Amazon, Google ou encore Apple. Ce qui intéresse les GAFA, ce ne sont pas les capacités d’aspiration silencieuse de ses robots d’intérieur, mais sa technologie SLAM (en anglais simultaneous localization and mapping). Celle-ci permet à l’aspirateur de construire une carte de son environnement à mesure qu’il se déplace, tout en gardant une trace de sa position


// Articles relayés récemment