Faut-il craindre l’intelligence artificielle ? Un vif débat oppose Elon Musk à Marc Zuckerberg

(…) Elon Musk peut compter sur quelques soutiens de poids. Dans « quelques décennies (…), l’intelligence sera assez forte pour devenir un sujet de préoccupation », expliquait Bill Gates, fondateur de Windows, lors d’une séance de questions-réponses (en anglais) en 2015, sur le réseau Reddit. Le physicien Stephen Hawking a lui aussi défendu une approche prudente, en 2016, assurant que « l’intelligence artificielle sera soit la meilleure chose, soit la pire chose jamais arrivée à l’humanité ». Comme le rapporte le Guardian (en anglais), il avait prôné la création d’un centre de recherches consacré au devenir de cette technologie et à ses éventuelles dérives.


// Articles relayés récemment